Quick Overview

jambes lourdes

blank

Voici comment les 5 actifs de « VeinoForte » vont vous permettre de lutter contre les jambes lourdes et aussi
• soulager les jambes enflées ;
• stimuler le retour veineux et fluidifier la circulation sanguine;
• participer à élimination des crampes, des fourmillements, des démangeaisons au niveau des jambes;
• réduire le gonflement des jambes, des chevilles et des pieds lors des longs voyages en avion;
• contribuer à la protection du système cardiovasculaire en aidant à améliorer l’élasticité des vaisseaux sanguins.

Le citrus sinensis (extrait de l’orange douce) renferme des alcaloïdes avec la synéphrine et l’octopamine, ainsi que d’autres composés actifs diosmine et naringosine, mais aussi des hespéridoside et rutosides, du tangérétine et du nobilétine, diverses vitamines la B1 et la B2, de la vitamine C, PP et A. Utilisée sous forme d’extrait sec, elle montre une étonnante capacité à soutenir la circulation sanguine. Il s’agit d’un puissant « veinotonique » utilisé dans beaucoup de médecines anciennes.

La vigne rouge contient des polyphénols (notamment du resvératrol) et des flavonoïdes (oligo-proanthocyanidines et quercétine). Ce sont ces éléments qui lui confèrent ses propriétés antioxydantes et vasoconstrictrices. Ainsi les extraits secs de pépins de raisin et de feuilles de vignes tonifient les parois veineuses en luttant contre la dilatation de celles-ci. On évite ainsi le gonflement. C’est certainement le veino-tonique le plus utilisé au monde.

L’hamamélis (aussi appelé noisetier des sorcières) contient des tanins astringents (catéchiques et galliques) en grandes quantités, ainsi que des flavonoïdes. Les propriétés de régulation de la circulation veineuse de l’hamamélis sont dues à la rutine, qui a une action veinotonique, et aux vitamines P, qui ont la capacité de protéger les parois des veines. L’hamamélis renferme également des mucilages et de la saponine.

Le fragon (ou petit Houx) est employé depuis l’antiquité pour lutter contre les problèmes veineux (et aussi les hémoroïdes). Le fragon contient des saponosides stéroïdiques, des flavonoïdes (rutoside), des acides-alcools (acide glycolique et acide glycérique) et du sel de potassium (nitrate de potassium). Les saponosides sont les molécules desquelles la plante tire ses propriétés thérapeutiques. Ils agissent sur le tonus des fibres musculaires tapissant la paroi des vaisseaux sanguins, favorisant, ainsi, leur contraction. Ainsi il protège les parois veineuses.

 

Etiquette :

blank

 

blank