• Categories

Quick Overview

anti-âge

Nous ne vous promettons pas de vivre jusqu’à 256 ans mais de gagner des annees de vie en vous aidant à chasser la maladie de votre corps. Nous vous le garantissons

Li Ching-Yuen, herboriste chinois, aurait vécu 256 ans. De nombreux documents et des témoins tendent à le  prouver de façon certaine.  Si le secret de sa longévité est enfin révélé nous le devons à 2 chercheurs japonais qui sont allés en Chine pour retrouver l’etonnante combinaison de 7 plantes chinoises appelees « plantes des centenaires

2 chercheurs Japonais découvrent accidentellement le secret d’une jeunesse quasi………éternelle

Autre bonne nouvelle: une grande majorité des personnes ayant essayé leur formule ont vu la maladie reculer de leur corps.

Les bienfaits de Huo Yang Ning

Cet élixir des centenaires permet de vivre mieux et plus longtemps mais il permet aussi de vous aider à chasser la maladie de votre corps et encore mieux de retarder considérablement les effets néfastes du vieillissement.

Voici en résumé tout ce que peut faire HUO YANG NING pour vous:

  • Diminuer les douleurs articulaires
  • Contribuer à retrouver fonction urinaire optimum synonyme de confort, sommeil et libido (aussi bien chez la femme que chez l’homme)
  • Participe à l’amélioration de l’audition et de la vue
  • Aide à lutter contre les problèmes de tension et de bruits dans les oreilles
  • Contribue à la diminution du taux de sucre dans le sang et ainsi perte de pois et tonicité musculaire retrouvée
  • Aide à lutter contre les troubles intestinaux
  • Peut provoquer dans certains cas la repousse des cheveux
  • Participe à l’amélioration de la mémoire et des facultés intellectuelles
  • Aide la peau à retrouver du brillant et de la souplesse, les rides s’estompent
  • Contribue à la protection du cœur et élimination du cholestérol
  • Participe à faire baisser le sentiment de fatigue
  • Aide à lutter avec efficacité contre la déprime

Bien sûr HUO YANG NING permet d’obtenir bien d’autres résultats au niveau de votre santé et va influer sur votre qualité de vie mais ce serait bien long d’en faire la liste entière. Je vous recommande de consulter nos nombreux témoignages de toutes celles et ceux qui ont déjà pu bénéficier de HUO YANG NING.

En voici l’étonnante histoire

Sou Sato et Ichika Tanaka sont deux biologistes japonais passionnés par les médecines naturelles du monde entier. Ils travaillent près de Tokyo dans une entreprise importante qui dispose d’une énorme bibliothèque. Il y a un peu plus de 3 ans dans l’un de ces précieux livres, ils découvrent l’histoire incroyable d’un herboriste chinois qui aurait vécu 256 ans. Son nom Li Ching-Yuen. Après une première vérification qui les laissa un peu sur leur faim, ils décidèrent d’aller voir sur place et de se faire une idée plus précise.

Arrivés sur place ils commencèrent par consulter les archives
de la province.

Li Ching-Yuen mourut officiellement le 5 mars 1933, maintenant il fallait être sûr de sa date de naissance. Les archives sont formelles il naquit en 1677 dans le village de Chyi Jiang Hsie dans la province du Sichuan. On retrouve des informations sur sa vie et notamment qu’à l’âge de 71 ans, il s’est engagé dans l’armée impériale en tant qu’entraîneur et professeur d’arts martiaux pendant plusieurs années, mais il a fait le commerce des plantes médicinales toute sa vie.

Le Général Yang Sen. il avait entendu parler de l’âge de Li Ching-Yuen et lui avait ordonné de se rendre à sa résidence en 1927. Par la suite, le Général a écrit un rapport au gouvernement Yang Sen a confirmé l’âge élevé et surtout l’extraordinairement bon état pour un homme de cet âge. Il précisa « Il a de bons yeux et une démarche rapide; Li mesure plus de 2 mètres, a des ongles très longs et une constitution robuste »

En 1929 l’article de un journaliste est paru dans les médias américains sous le titre « Living forever » soit « la vie éternelle » dans le journal Evening Independent, St. Petersburg Floride, 12 octobre 1929.

voici la traduction de cet article:

«Les documents confirmant la date de naissance de ce citoyen chinois le plus âgé semblent authentiques. Par exemple, il semble être officiellement prouvé qu’il avait déjà cent ans avant le début de la Révolution américaine et le gouvernement impérial chinois a donné l’ordre de reconnaître l’âge de cet homme.»

Le magazine ‘Times’ a aussi voulu en savoir plus sur son secret et a envoyé un autre journaliste en Chine. À son retour, l’incroyable vieillesse de Li Ching Yuen a pu être prouvée par plusieurs sources, y compris des sources du gouvernement chinois. Entre autres choses, il y avait des dossiers documentant une salutation impériale à Li Ching-Yuen en 1827 à l’occasion de son 150e anniversaire. En 1877, l’empereur l’a de nouveau félicité – cette fois à l’occasion de son 200e anniversaire. Vous voyez, un tel âge est aussi l’exception en Chine. Bref notre vieil homme est mort très certainement après 250 ans.

Le magazine “Times” était aussi incrédule que vous et moi. Le magazine voulait être sûr de ce qu’il allait publier et a financé le voyage d’un journaliste en Chine. À son retour, l’incroyable vieillesse de Li Ching Yuen a pu être prouvée par plusieurs sources, y compris des sources du gouvernement chinois.

Quel était ce fameux mélange de 7 plantes capable de faire des centenaires à la chaine

Evidemment nos 2 chercheurs voulaient en savoir plus. En quoi consistait ce mélange « miracle », et pour quelle raison cette mixture ne serait pas plus connue. La bonne nouvelle c’est qu’ aussi bien le père que le fils connaissaient ce mélange de 7 plantes asiatiques et en ont donné la formulation précise. Ils sont même repartis avec quelques kilos de chacune de ses plantes.
Maintenant, pourquoi ce mélange aux incroyable vertus serait resté inconnu du plus grand nombre ? L’explication du père et du fils était incroyable mais tombait sous les sens.
Imaginez que l’on découvre une balle de golf indétectable qui aille 30 % plus loin que les balles actuelles. Il faudrait agrandir tous les golf du monde presque de 2 fois.
Vous allez me dire quel rapport avec ce fameux mélange. C’est très facile et vous allez me comprendre très vite. Si toute la population chinoise avait eu accès à ce cocktail miracle on aurait fabriqué des centaines de millions de centenaires avec toutes les répercussions économiques que cela peut avoir (imaginez quel serait l’âge de la retraite ! dans un pays qui à l’époque augmentait sa population de 15 millions par an).
Nos herboristes père et fils nous rassurèrent quand même quand ils expliquèrent qu’ils donnaient ce mélange aux habitants du village qui avaient des problèmes de santé. Ils nous confièrent également que grâce à ce mélange, il y avait dans cette ville une durée de vie 20 % supérieure à la moyenne chinoise et que les centres de soins étaient très peu fréquentés.
Evidemment, c’était étonnant, mais avec plus de 1 milliard d’habitants on comprenait aussi que le gouvernement communiste chinois ne se donne pas comme priorité de faire des centenaires comme on cultive le champignon.

Top