Quick Overview

perte de poids

blank

Grâce à notre formulation unique, la technologie « tri-couches » associe 3 actifs minceurs dont l’efficacité est démontrée cliniquement. Bien sûr, si nous avons associé ces actifs dans un comprimé 3 couches c’est pour 3 fois plus d’efficacité.

L’échec d’un régime est bien souvent dû au fait que ces 3 éléments ne sont pas associés. En effet, même avec un brûleur de graisses, il est important d’apporter une aide pour la régulation de l’appétit et un apport en vitamines, car la fatigue amène trop souvent à un abandon en cours de régime.

Mais le plus important, et vous allez en découvrir la raison dans les lignes qui suivent, vous devez réactiver ce que les scientifiques appellent « votre interrupteur de graisse ».

C’est pourquoi nous combinons dans notre formule 2 incroyables et toutes nouvelles révolutions dans le domaine de la minceur et 1 minéral indispensable dans la maitrise du poids et vous allez savoir vite pourquoi.

blank

Le Gymnema
(appelé en Chine « destructeur de sucre ») et son rôle sur l’AMPK
blank

blank

Cette plante est appelé en Chine « destructeur de sucre  » et peut réactiver votre interrupteur de graisse AMPK. Découvrez comment !

L’humanité a passé 99,9% de son existence à chercher de la nourriture.
Originellement, une hormone de notre corps, l’AMPK est conditionnée pour ne s’activer que lorsque c’est absolument nécessaire.

Mais l’AMPK n’a pas eu le temps de s’adapter à notre nouveau mode de vie.
Pendant la croissance, on ne le remarque pas car les besoins énergétiques sont tels qu’AMPK reste active.

Voilà pourquoi pendant l’enfance, vous pouviez manger (presque) n’importe quoi sans prendre un gramme. Normalement, à cet âge, AMPK est tellement active qu’il ne faut pratiquer aucune activité physique et vraiment mal s’alimenter pour accumuler de la graisse.

Une étude publiée en 2011 a d’ailleurs montré que les cas d’obésité chez les enfants et les adolescents pouvaient être associés à une mauvaise activation des voies métaboliques contrôlées par AMPK.

Mais avec l’âge, les choses se compliquent …
Une fois la croissance terminée, vos besoins énergétiques diminuent. Ajoutez à cela le manque d’activité physique lié à la sédentarité et nos repas quotidiens : AMPK n’a plus aucune raison de s’activer.

Elle ne brûle plus vos réserves et la graisse s’accumule à chaque repas.
C’est dans cette situation que certaines personnes ont le sentiment de grossir “dès la première bouchée” alors même qu’elles ne commettent aucun excès.
Et c’est encore plus préoccupant quand on sait que la désactivation d’AMPK n’est pas seulement temporaire… elle est progressive.

Votre AMPK peut rester “bloquée” en position éteinte

À cause de la richesse de l’alimentation moderne, nos cellules sont soumises à un excès nutritionnel chronique. Elles sont constamment nourries et ne manquent plus jamais de rien.

Dans cette situation, AMPK peut rester inactive pendant de longues périodes. C’est comme ça que les scientifiques se sont rendus compte que si elle n’est pas stimulée régulièrement, son activité décline. Cela veut dire qu’elle devient de plus en plus difficile à réactiver.

Pour ne rien arranger, une autre étude a montré que, comme la plupart des enzymes de notre organisme, AMPK est aussi sensible au temps qui passe. Elle est victime du vieillissement cellulaire et devient de moins en moins efficace avec l’âge.

À long terme, cette désactivation peut entraîner un dérèglement général de l’équilibre énergétique de votre corps qui s’accompagne, d’abord d’une prise de poids, mais aussi de l’apparition d’une multitude d’autres problèmes métaboliques.

Le déclin d’AMPK se répercute partout dans votre corps

Puisqu’AMPK est garante de l’équilibre de votre métabolisme énergétique, sa mauvaise activation peut avoir des conséquences qui vont bien au-delà de l’accumulation des graisses.

Les ressources énergétiques (sucres et graisses) parviennent moins efficacement aux cellules et peuvent s’accumuler dans vos tissus adipeux, votre sang et votre foie.

Puisque ces ressources ne sont plus brûlées pour produire de l’énergie, les cellules fonctionnent moins bien et les déchets cellulaires s’accumulent.

On associe donc le manque d’activité d’AMPK à l’apparition d’une cascade de désordres métaboliques qui comprennent :

blankl’augmentation de la graisse abdominale ;

blankl’inflammation, qui peut se maintenir et devenir chronique ;

blankl’élévation du taux de sucre dans le sang ;

blankla résistance à l’insuline ;

blankl’augmentation du taux de graisse dans le sang ;

blankla diminution du nombre de mitochondries ;

blanket l’accumulation de déchets cellulaires.

La médecine conventionnelle diagnostique et traite ces problèmes séparément, mais tous peuvent être associés au déclin progressif d’AMPK.

C’est donc avec l’ambition de combattre le développement de tous ces phénomènes destructeurs que les chercheurs du monde entier se sont lancés à la recherche de solutions durables pour stimuler l’activité d’AMPK dans vos cellules.

Quand AMPK s’active, vos cellules passent en mode “survie” et brûlent la graisse à toute vitesse

Quand AMPK s’active dans vos cellules, c’est comme si tout votre corps passait en mode survie. Toutes les ressources énergétiques disponibles sont mobilisées pour faire tourner vos fonctions vitales à plein régime.

AMPK déstocke et redirige les excès de sucre et de graisse pour qu’ils soient brûlés par les cellules plutôt qu’accumulés dans votre ventre, vos fesses ou vos cuisses.

Pour soutenir la production de toute cette énergie, vos cellules vont produire de nouvelles mitochondries (les “centrales énergétiques” de vos cellules) par un processus appelé la biogénèse mitochondriale.

Ces nouvelles mitochondries vont brûler les ressources de manière encore plus efficace que les anciennes, ce qui va conduire à augmenter votre niveau d’énergie général.

Mais ce n’est pas tout. Privées de l’activité d’AMPK, les cellules étaient encombrées de déchets, ce qui réduisait leur efficacité et leur durée de vie. Mais quand AMPK s’active, les cellules procèdent à un grand nettoyage de printemps. Elles se débarrassent enfin des protéines usagées et les remplacent par de nouvelles, plus efficaces.

blank

Les nombreuses études menées ces dernières années ont aussi montré que la stimulation de l’activité d’AMPK dans les cellules était associée à :

  • une meilleure captation du glucose, ce qui revient à diminuer le taux de sucre dans le sang;
  • l’inhibition du stockage des graisses et une meilleure élimination de ces dernières;
  • la réduction du taux de graisse dans le sang. À tel point que les cellules vont puiser de l’énergie partout où elles le peuvent, ce qui conduit à réduire la graisse dans le foie par la même occasion.

Vous comprenez maintenant à quel point stimuler l’activité d’AMPK dans vos cellules peut se révéler bénéfique pour votre santé.

Mais pour y parvenir de manière durable, les scientifiques ont été forcés de faire preuve d’une certaine ingéniosité.

Des scientifiques ont compris que le seul moyen de réactiver AMPK était de lui faire croire que les cellules vont manquer d’énergie.

C’est ce qui les a conduits à orienter leurs recherches vers une substance capable de faire croire à AMPK que les cellules sont affamées.

Pour activer AMPK, il faut lui faire croire que vos cellules sont affamées

Réactiver AMPK… la piste du diabète

Nos chercheurs sont partis à la recherche d’un actif d’origine 100% naturelle capable de contrôler le sucre dans le sang pour réactiver AMPK.

Et je peux vous annoncer la bonne nouvelle, ce moyen de réactiver l’AMPK se trouve dans une plante bien connue et dont l’usage est millénaire, le gymnéma. L’acide gymnique extrait des feuilles de Gymnéma va réduire vos envies de sucre sans vous en rendre compte. Vous abaissez ainsi votre taux d’insuline, l’hormone qui fabrique les graisses, ce qui va booster et réactiver AMPK. Vous entrez dans le cercle bénéfique de la perte de poids.

blank

L’extrait de citrus sinensis blank

 

blank

Le citrus sinensis va aussi participer à réactiver votre AMPK, mais les études montrent aussi une puissante action sur les graisses exitantes.

Il n’est pas toujours facile de brûler des graisses tenaces de manière naturelle pour perdre du poids, pas plus qu’il n’est facile de trouver un actif naturel qu’on puisse incorporer dans notre routine quotidienne pour y arriver. Mais depuis quelques années, un actif apparemment simple mais aux incroyables vertus minceur revient sur toutes les lèvres et passionne aussi bien les nutritionnistes que les experts en diététique – le Morosil.

Un nouveau nom s’est imposé en matière de perte de poids : le Morosil, un extrait sec obtenu à partir du jus d’oranges Moro, cultivé en Méditerranée, exclusivement dans la zone autour du volcan Etna en Sicile (Italie).

La couleur violet-rougeâtre de la chair orange est due à la forte teneur en anthocyanes.

Le Morosil, en fait, est né du régime méditerranéen (déjà bien connu pour les innombrables bienfaits qu’il offre à la santé), car l’orange Moro est un élément important de ce régime.

Les inventeurs de ces actifs naturels soulignent que vivre dans un environnement inhospitalier (ce qui entrave la survie des animaux et des plantes), les oranges Moro ont dû s’adapter aux différentes conditions dans lesquelles elles sont exposées et, en raison de ces diverses caractéristiques climatiques et environnementales, ont une composition unique. Des études montrent qu’une fois mûres, elles sont la principale source d’une espèce de pigment rouge appelée anthocyanes, un puissant antioxydant qui serait responsable de la perte de poids. Ce pigment ne se trouve pas dans d’autres agrumes. De plus, il contient une forte concentration de vitamine C, de flavonoïdes et d’acides hydroxy cinnamiques.

Encore une bonne nouvelle : cet extrait d’orange Moro est aussi un ré activateur de l’AMPK dont nous venons de parler. En effet des études récentes démontrent que sa forte concentration en Hespéridine remet en marche votre production d’AMPK, mais ce n n’est pas tout.

D’autres études montrent qu’en plus des bienfaits de la gestion du poids, Morosil contribue à lutter contre l’accumulation de graisse dans le foie.

Enfin une dernière étude, publiée dans le prestigieux International Journal of Obesity, a montré que l’extrait de Moro, obtenu à partir du jus enrichi, peut neutraliser la prise de poids et l’accumulation de graisse induite chez les animaux nourris avec un régime hyperlipidique, avec une réduction de graisse abdominale de 25 à 50%.

Aussi ce tout nouvel actif améliore la qualité de la peau, grâce à la forte concentration en vitamine C et en acides hydroxy cinnamiques qu’il possède, substances qui ont une action antioxydante et empêchent le vieillissement précoce du teint.

Pour ceux qui douteraient encore de l’efficacité du Morosil à vous aider à lutter contre vos kilos en trop, prenez connaissance de ce dernier essai clinique !

Dans l’essai clinique publié dans Nat Prod Res, la supplémentation d’extrait d’orange rouge (Citrus sinensis) s’est avérée capable de contrer l’accumulation de graisse et la prise de poids dans le corps humain. Les résultats obtenus dans l’étude ont montré qu’après 12 semaines de traitement (n = 30, 400 mg / die), la prise de MOROSIL peut induire une réduction significative du poids corporel, de l’IMC, de la taille et de la circonférence de la hanche par rapport au groupe non traité.

blank

Le chrome blank

 

blank

Le grignotage : l’enemi de la minceur
Heureusement, le chrome est là pour vous aider !

Les bienfaits du chrome sur notre santé sont nombreux : nécessaire à l’organisme, il permet de réguler les glucides sécrétés par le pancréas, à maîtriser l’arrivée du sucre de l’alimentation dans le sang ou encore booster la masse maigre au détriment du gras.

À quoi sert le chrome ?

C’est le coéquipier de l’insuline, l’hormone de stockage et de régulation des glucides sécrétée par le pancréas. Il l’aide à maîtriser l’arrivée du sucre de l’alimentation dans le sang, à le faire pénétrer dans les cellules et à en stabiliser le taux sanguin – la glycémie – à un niveau normal. Lorsque le système se détraque, lorsque les cellules sont moins sensibles aux sécrétions d’insuline, l’organisme doit en produire davantage.

Le corps finit par développer une résistance (l’insulino-résistance), qui va souvent de pair avec un déficit en chrome. Ce qui fait le lit, entre autres, du stockage massif du gras dans les adipocytes.

En effet, le sucre ingéré non utilisé par l’organisme est transformé en lipides et stocké dans les cellules graisseuses.

De plus, « une insuline inefficace entraîne une augmentation de la lipogenèse et du stockage des lipides. On perd alors des protéines musculaires. Mais, au contraire, si l’insuline fonctionne normalement, on maintient la synthèse des protéines et on préserve notre masse maigre », explique la professeure Anne-Marie Roussel, de l’université Joseph-Fourier de Grenoble. Le chrome accentue justement l’action de l’insuline.

Le chrome, un booster de métabolisme

Second point important : le chrome, en soi, ne fait pas mincir.

En revanche, « il augmente la masse maigre, c’est-à-dire les muscles. Or, ces derniers sont grands consommateurs d’énergie. Grâce au chrome, le métabolisme de base est donc augmenté – le corps brûle plus de calories qu’il n’en dépense habituellement pour faire battre le cœur, maintenir la température à 37 °C, sécréter les hormones… Au final, on consomme davantage d’énergie, et donc plus de gras ».

En outre, « en assistant l’insuline, le chrome normalise une glycémie constante, sans pics, ce qui réduirait le stockage du gras ».

Il permettrait aussi de tordre le coup au trio infernal hypoglycémie/coup de pompe/fringales sucrées. « Une étude publiée en 2005 dans le “Journal of Psychiatric Practice” montre que le chrome diminuerait les grignotages compulsifs sucrés, ajoute la docteure Bonan, notamment lors de coups de blues, des moments de fatigue en fin d’après-midi et lors du syndrome prémenstruel ».

Les études montrent, donc, que le chrome aide à perdre du poids.

blank

Le chrome réduit la glycémie et le cholestérol.

blank

Une étude a démontré que le chrome réduit l’envie de manger des aliments sucrés.

blank

Le chrome améliore la composition corporelle en diminuant le taux de masse grasse et en augmentant le taux de masse maigre.

blank

En conclusion, vous avez compris pourquoi ce comprimé bi-couche est le véritable rasoir à 3 lames de la minceur. Même si, aujourd’hui, il est probable que cette notion d’AMPK soit nouvelle, je peux vous assurer que dans les mois prochains vous verrez que l’AMPK deviendra le sujet essentiel en matière de lutte contre les kilos en trop. On ne pourrait plus parler que de ça.

Déjà on voit fleurir nombre de compléments alimentaires intitulés AMPK. Mais à quoi bon réactiver votre AMPK si vous n’y associez pas 2 autres fonctions ?

  1. C’est bien beau ne plus former de la graisse, mais il faut vous aider à bruler celle existante et c’est aussi le rôle du citrus sinensis (qui en plus réactive avec le Gymnema votre AMPK).
  2. Certes, un métabolisme qui fonctionne c’est bien mais aussi limiter les fringales et le grignotage c’est mieux et cela c’est le rôle du chrome.

Oui, on peut dire qu’avec ces 3 composants, CARBOSTYM3 vous aide à lutter efficacement et simultanément contre les 3 principales raisons des kilos en trop.

blank

blank